Adoration des mages

L’Adoration des mages 

Par le Père Raphaël Clément, Oratoire de Dijon

adoration des mages« Nous sommes venus l’adorer »

Dans la quatrième chapelle à gauche dans la nef, nous trouvons ce tableau de l’Adoration des mages, œuvre de Cesare Nebbia, en 1578. L’artiste, peintre maniériste,  était suffisamment proche des papes pour s’être fait confier la décoration des diverses chapelles (comme à la Basilique Saint- Pierre, ou au palais apostolique).
Le tableau a du plaire à Saint Philippe Néri, tant le mouvement d’adoration des mages invite au recueillement et à l’émerveillement spirituel devant la manifestation de la gloire divine suggérée par la lumière plongeante suggérée par une diagonale et dans laquelle baigne l’enfant couché dans la mangeoire.

Continue reading

Adoration des bergers

L’Adoration des bergers

Par le Père Bruno Dufour, Oratoire de Dijon

Adoration des bergersÀ l’approche des célébrations de la naissance du Sauveur, voici l’occasion de nous arrêter sur le tableau de la Chapelle de la Nativité. Il s’agit de l’adoration des bergers, œuvre de Durante Alberti. La composition du tableau est riche de résonances théologiques.
On peut surtout noter le rapport que le peintre établit entre l’Enfant-Dieu dans la crèche et l’agneau lié pour le sacrifice, à ses pieds. La correspondance est ainsi représentée entre le « sacrifice » que représente le oui du Fils éternel à son Père à l’incarnation (« Tu n’as voulu ni offrande ni sacrifice, mais tu m’as fait un corps… ») et le sacrifice que Jésus fait de sa vie à la Passion (« Comme un agneau conduit à l’abattoir… »).

Continue reading

La Visitation

La Visitation

Par le P. Matthieu Delestre, Oratoire de Dijon

 
Visitation La quatrième chapelle de la nef gauche était un lieu où saint Philippe faisait volontiers oraison ; il y eut d’ailleurs une extase, précisément devant ce tableau installé en 1586 (neuf ans avant sa mort).
Barocci a construit la scène en forme de X. Deux diagonales qui se croisent au centre, quelque part dans l’ombre entre les regards et la poignée de mains d’Elisabeth et de Marie, c’est-à-dire là où se cachent le Verbe incarné et Jean son prophète, les deux qui, véritablement, se rencontrent en ce mystère.

Continue reading

L’Annonciation

L’Annonciation

Par le Père Raphaël Clément, Oratoire de Dijon

L'AnnonciationLa cinquième chapelle à gauche dans la nef de la Chiesa Nuova est dédiée au mystère de l’Annonciation. Le tableau qui orne l’autel est une œuvre typique du baroque du XVIème italien.
Elle vient du toscan Domenico Cresti dit le ‘Passignano’ (1558-1636), peintre influé par le Tintoret. On trouve également de ses œuvres dans les basiliques Saint Pierre ou Sainte Majeure à Rome, ainsi qu’à l’église Santa Maria del Fiore à Florence.

Continue reading

La Présentation de Marie

La Présentation de Marie

Par le Père Bruno Dufour, Oratoire de Dijon

PrésentationFêtée le 21 novembre, la Présentation de Marie au Temple résonne comme celle de Jésus.
En particulier, au premier plan à droite, on peut voir les animaux du sacrifice. Cette fête associe la dimension d’offrande, de consécration et de Temple.

Continue reading

Couronnement de la Vierge

Le Couronnement de la Vierge 

Par le P. Matthieu Delestre, Oratoire de Dijon

Couronnement de la ViergeCe tableau est au-dessus de l’autel du transept droit.Le Cavalier d’Arpin, son auteur, a également dépeint, pour les Oratoriens, le mystère de la Purification de la Vierge (voir tableau de février).
Il avait achevé celui-ci dix ans auparavant, en 1617 : Philippe, mort 22 ans plus tôt et béatifié deux ans plus tôt, vivait alors de la vision directe et sans artifice de ce que cette peinture nous permet d’entrevoir dans notre condition actuelle.

Continue reading

L’Assomption

L’Assomption

Par le Père Raphaël Clément, Oratoire de Dijon

assunzioneDans la 5ème chapelle à droite de la nef de l’église de la Chiesa Nuova, se trouve ce tableau de Giovanni Domenico Cerrini (1609-1681) disciple de Guido Reni (auteur du fameux portrait de saint Philippe placé dans la chapelle de ses reliques). Cerrini a pourvu de nombreuses églises ou palais romains  grâce à d’abondantes commandes à l’époque d’or du baroque italien du milieu du XVIIème siècle.
Le tableau date de 1643 et représente l’Assomption de la Vierge Marie. Il remplace celui peint par de Giuseppe Ghezzi en 1587, date de la construction de la chapelle. Ce premier tableau avait un thème plus large : l’Assomption de la Vierge Marie entourée des Apôtres. 

Continue reading

La Pentecôte

La Pentecôte

 

Par le Père Bruno Dufour, Oratoire de Dijon

la pentecôte« Ce tableau a été peint en 1689 par Giovanni Maria Morandi, 9 ans après avoir réalisé pour le Duomo de Sienne la représentation très suggestive d’une extase de saint Philippe Néri. À la Chiesa Nuova Morandi était donc, si on peut s’exprimer ainsi, en terrain connu.

 

Nous savons la place que le Saint Esprit tient dans la vie de saint Philippe, en particulier dans cet épisode de la Pentecôte 1544. Continue reading

L’Ascension

L’Ascension

Muziano Ascension (2)Par le P. Matthieu Delestre, Oratoire de Dijon

 

Ce tableau se trouve dans la troisième chapelle de la nef droite. Il a été réalisé par Girolamo Muziano avant 1587, donc saint Philippe a largement eu le temps de le contempler.

Nous aimerions avoir ses yeux pour scruter le mystère qu’il représente.

Continue reading

La mise au tombeau

La mise au tombeau

La mise au tombeau

par le P. Raphaël Clément, Oratoire de Dijon

La deuxième chapelle latérale de droite à la Chiesa Nuova présente ce tableau de la mise au tombeau par Le Caravage, dont l’original réalisé en 1602 pour cette église et volé par les troupes napoléonniennes, est désormais aux Musées du Vatican.

L’éclairage, le jeu des regards, la mise en scène des personnages, la composition en diagonale dirigent l’attention vers ce corps détaché de la Croix que l’on va mettre au tombeau, dont la dalle avancent en saillie.

Continue reading