Bienheureux John-Henry NEWMAN, prêtre (1801-1890) Fêté le 9 octobre

200px-John-Henry-NewmanNé à Londres en 1801, il a rempli pendant plus de vingt ans la fonction de pasteur anglican et de fellow au Collège d’Oriel à Oxford.
Après avoir approfondi de toutes ses forces sa connaissance de l’histoire de l’Église primitive, il fut attiré peu à peu par la foi catholique et fut reçu en 1845 « dans l’unique bergerie du Sauveur », comme il le dit lui-même. Élevé au sacerdoce catholique en 1847, il fonda l’Oratoire de saint Philippe Néri en Angleterre.

Avec beaucoup d’efficacité, il écrivit de nombreux ouvrages sur des sujets très variés. Loué en tant que pasteur humble et ardent, qui a largement donné de l’éclat à l’Église par sa clarté intellectuelle, il fut créé Cardinal en 1879 par le pape Léon XIII. Il est mort à Birmingham le 11 août 1890. Il Fut bétaifié par Benoît XVI le 19 octobre 2010.

 

 MESSE ET BÉATIFICATION  DU VÉNÉRABLE CARDINAL JOHN HENRY NEWMAN
HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI

Continue reading

Des écrits du Bienheureux John-Henry Newman

200px-John-Henry-Newman

Apologia pro vita sua.

Depuis le moment où je suis devenu catholique, je n’ai évidemment plus de récit à faire sur l’histoire de mes idées religieuses. Je ne veux pas dire par là que mon esprit soit resté oisif, ni que j’aie abandonné l’étude des sujet théologiques, mais je n’ai pas eu à constater que mes convictions aient varié, et mon cœur n’a été troublé par aucune sorte d’inquiétude. J’ai été dans un état de paix et de satisfaction parfaite, je n’ai jamais eu un seul doute. Lors de ma conversion, je n’ai pas eu conscience qu’un changement intellectuel ou moral s’opérât dans mon esprit. Je ne me sentais ni une foi plus ferme dans les vérités fondamentales de la Révélation, ni plus d’empire sur moi-même ; je n’avais pas plus de ferveur, mais il me semblait rentrer au port après avoir traversé une tempête, et la joie que j’en ai ressentie dure encore aujourd’hui sans qu’elle ait été interrompue.

Continue reading