La crucifixion

crucifixion chiesa nuovaPar le Père Bruno Dufour, Oratoire de Dijon

Dans la première chapelle de la nef de droite de la Chiesa Nuova le peintre Scipione Pulzone a réalisé en 1586 cette représentation du Christ en Croix.

L’œuvre nous donne à voir, autour de Jésus mort, la Mère de Jésus, saint Jean et Marie-Madeleine. Considérons l’attitude de chacun des personnages.
On peut mettre en parallèle l’attitude de Marie, ici, au pied de la Croix, avec celle qu’elle adopte au moment où elle est présentée au Temple ou encore à l’Annonciation. À la Présentation, les mains sont dans un mouvement d’acceptation, sur le cœur. À l’Annonciation, la main droite s’ouvre quelque peu, la gauche restant sur le coeur. Au pied de la croix, les mains priantes dessinent, ainsi que le mouvement de la tête, une supplique dramatique. Les mains sont jointes. Elles ne cherchent pas à saisir (comme Marie-Madeleine ou Jean). Elle est dans la compassion gratuite, unie Jésus dans la prière au Père.

Saint Jean, à la différence de Marie, a les bras ouverts et tendus, lancés vers le corps, ou comme l’appelant à lui. Lancé vers Jésus pour franchir une distance insupportable, lui qui a reposé sur le côté de Jésus au Dernier Repas. L’appelant à lui comme le calice attend le précieux sang de l’Eucharistie.
Marie-Madeleine, enlace le pied de la croix et les pieds qui y sont cloués. Ce qui lui sera interdit dans le jardin de la Résurrection semble se produire ici, tout comme ce fut le cas lorsqu’elle versa le parfum sur les pieds du Seigneur. D’ailleurs les cheveux dénoués sont prêts à reprendre leur office. Mais cette fois-ci ce n’est pas de parfum qu’il s’agit mais du sang qui coule du corps supplicié et dont le rouge teinte le manteau de la Madeleine.
Nous savons que la scène de la Crucifixion est le livre ouvert où se lit le mieux « la profondeur, la hauteur, la largeur… » de l’amour du Christ, mystère réactualisé à chaque messe. La messe que saint Philippe célébrait si passionnément. Que par son intercession nous soyons toujours saisis davantage par les Saints Mystères.
Posted in Méditation du mois and tagged , , .