Adoration des mages

L’Adoration des mages 

Par le Père Raphaël Clément, Oratoire de Dijon

adoration des mages« Nous sommes venus l’adorer »

Dans la quatrième chapelle à gauche dans la nef, nous trouvons ce tableau de l’Adoration des mages, œuvre de Cesare Nebbia, en 1578. L’artiste, peintre maniériste,  était suffisamment proche des papes pour s’être fait confier la décoration des diverses chapelles (comme à la Basilique Saint- Pierre, ou au palais apostolique).
Le tableau a du plaire à Saint Philippe Néri, tant le mouvement d’adoration des mages invite au recueillement et à l’émerveillement spirituel devant la manifestation de la gloire divine suggérée par la lumière plongeante suggérée par une diagonale et dans laquelle baigne l’enfant couché dans la mangeoire.

 

Comme Saint Philippe qui avait déchiré l’arbre généalogique de sa famille ou avait jeté en l’air le chapeau cardinalice que le pape Clément VIII lui envoyait, les mages ont déposé la couronne royale, qu’on aperçoit au premier plan, pour confesser cette royauté du Christ préférable à toute autre.
En ce temps de l’Epiphanie et au terme de ce parcours dédiée à la méditation des chacun des 14 tableaux de l’église Santa Maria della Vallicella, al Chiesa Nuova de Saint Philippe, ce tableau vient nous ramener au mystère incontournable de la personne de Jésus-Christ, qui a tant séduit notre fondateur. Son regard intérieur, sa prière le ramène toujours à la personne du Sauveur. C’est Lui qu’il voudra faire connaître et aimé. Tout le reste n’est que vanité…
Posted in Méditation du mois and tagged , , , , .